Participation du CLICK au challenge «Plastics Go Green and Circular”

Participation du CLICK au challenge «Plastics Go Green and Circular”

21 janvier 2021 Entreprises Non classé 0

Recyclage de couches culotte, de masques chirurgicaux et création prochaine d’une donnerie pour objets en plastique au CLICK.

IDEA, l’entreprise Ecosteryl et le CLICK se sont associés pour la mise en œuvre de projets liés à l’économie circulaire: ils ont dernièrement été sélectionnés dans le cadre du challenge « Plastics Go Green and Circular » initié par le SPW.

Avec l’ambition de favoriser les pratiques de l’économie circulaire dans le secteur des plastiques, le SPW, soutenu par l’Europe, a lancé l’été dernier le challenge « Plastics Go Green and Circular » visant à mettre au point des solutions nouvelles en matière de recyclage, de réemploi, de design et de production des plastiques.

Parmi les 11 challenges sélectionnés, 3 seront mis en œuvre en Cœur du Hainaut !

Sensibles à l’économie circulaire et conscients des enjeux économiques et environnementaux, Ecosteryl, le FabLab du CLICK et IDEA ont été forces de propositions en déposant des challenges lors du 1er appel.

Après la phase de sélection par un jury, un second appel à projets a été lancé afin d’inciter des PME à prendre part aux projets et à les mettre en œuvre.

À la suite de cette procédure de sélection menée par un jury indépendant, 9 projets ont finalement été retenus. Chaque entreprise, désignée comme porteuse de projets, bénéficiera d’une enveloppe de 15.000 € et d’un accompagnement pendant une période de 6 mois pour développer une solution innovante en la matière

1// Projet de filière de tri et de recyclage des couches culottes, porté par IDEA et développé par Ecosteryl

Le challenge : Comment pouvons-nous mettre en place une filière déchets-ressources de type “couches-culottes”, depuis la collecte sélective jusqu’à la valorisation matière?

Les couches-culottes qui représentent plus de 8% des déchets des ménages sont actuellement incinérées. Aucune filière de valorisation de ces couches-culottes, langes pour adultes et autres serviettes hygiéniques (dont une proportion est à risque infectieux) n’existe actuellement en Wallonie.
Pour y pallier, IDEA a initié un projet de développement d’une filière de déchets-ressources de type « couches-culottes » à l’échelle du Cœur du Hainaut.
Cette filière repose sur l’ensemble de la chaîne de valeur :

  • Le tri sélectif auprès des ménages et des institutions (citoyens, hôpitaux, maison de repos, crèches) ;
  • la collecte et l’acheminement vers une usine de traitement ;
  • la production de cellulose, plastique et polymère super-absorbant.

À l’issue de ce traitement, la pureté et les propriétés physiques des matières recyclées seraient proches de celles des matières vierges. En Wallonie, on estime à 40.000 tonnes/an les matières qui pourraient ainsi être recyclées.

« Ce projet s’inscrit à 100 % dans une dynamique d’économie circulaire et de développement durable », souligne Jacques Gobert, Président d’IDEA. « Il vise à réduire le volume de déchets incinérés et favorise la création d’une nouvelle activité industrielle porteuse d’emplois sur le Coeur du Hainaut. Il permet également d’alléger la taxe immondices en faisant maigrir les poubelles… c’est donc un projet bénéfique pour l’environnement, l’économie locale et les citoyens ! »

Dans le cadre de ce projet, piloté par IDEA, Ecosteryl, retenu comme bénéficiaire, sera chargée de mener à bien des recherches notamment sur la capacité technologique de pouvoir trier et séparer les différentes matières que comportent les couches culottes : PP – PE – Cellulose et Polymères divers afin de permettre une réintégration de ces matières dans la boucle de l’économie circulaire.

2// Filière de collecte, de décontamination et de recyclage des masques chirurgicaux FFP2, porté et développé par Ecosteryl

Le challenge : Comment pouvons-nous collecter et réutiliser ou recycler les masques chirurgicaux et FFP2 ?

Inutile de rappeler à quel point les masques chirurgicaux ont été utilisés depuis 2020. Ecosteryl avait déjà réfléchi à leur réemploi après décontamination avec la M-steryl.
L’objectif de ce projet est cette fois de réfléchir à un système de collecte et décontamination des masques chirurgicaux usagés pour ensuite les recycler.
Le but est de pouvoir trier les matières du masque (enlever le cordon) afin de récupérer le polypropylène en vue de le revendre/réutiliser. A terme, ces matières pourraient rentrer dans une ligne de tri déjà existante pour les activités de traitement de déchets médicaux d’Ecosteryl.

3// Armoires-donnerie pour la mise à disposition d’objets en plastique, porté par le FabLab du CLICK et développé par II Ressources

Le challenge : Comment pouvons-nous mettre en place la collecte et la revente de déchets, chutes, fin de série, … en plastique pouvant avoir une seconde vie au sein de nouveaux projets ?

Un des objectifs du projet consiste à installer des armoires-donnerie dans des lieux à public restreint (au moins 30 personnes) comme, par exemple des entreprises, des coworkings, des hôtels, des immeubles, etc.

Le bâtiment du Fablab du CLICK, correspondant à ce critère, a été choisi comme lieu pour l’installation d’une de ces armoires.

Le concept proposé : une étagère est mise à disposition du public afin qu’il puisse y déposer des objets inutilisés. Cette armoire pourra ensuite devenir un « magasin » où tout un chacun pourra venir chiner et trouver des trésors. La plus-value du projet est qu’un service de maintenance est proposé pour que l’armoire reste toujours vivante et attrayante.

Liens complémentaires:

  • Site du Challenge “Go green and circular” : cliquez ici
  • Présentation des 10 challenges sélectionnés: cliquez ici
  • Présentation des 9 projets sélectionnés: cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *